top of page

Positionnements

Nos propositions au futur gouvernement

Pour l'UNAB, la nouvelle majorité doit prendre comme priorité le développement de la bio, et l'accès à la terre pour les jeunes et porteurs de projets agricoles. Dans le cadre de la PAC 2023-2027 et des discussions autour de la future PAC, le Gouvernement devra amplifier son plan stratégique pour le développement de l’agriculture biologique en Wallonie avec pour objectif d’atteindre 30 % des surfaces en bio en 2030 ET un objectif de consommation 25% de part de marché des produits bio.

  • Renforcer les aides bio à la production

  • Supprimer les coûts de certification bio pour les fermes <20ha et réduire les coûts de certification bio pour les transformateurs, collectivités et coopératives d'agriculteurs

  • Atteindre, dès 2027, au moins 30% de bio wallon dans la restauration collective

  • Construire des partenariats durables et structurés avec la grande distribution et l'industrie autour des questions d’approvisionnement, de logistique, de filières, de communication, de cahier des charges.

  • Renforcer la communication publique (B2C) sur les bienfaits et les particularités de l’AB et des produits bio, sans ambiguïté.

  • Etc.

imPAACte & l’UNAB ensemble vers les élections 2024 - Memorandum
P1380356-_-A1-Alignement-intraparcellaire-d'arbres-en-grandes-cultures-(C)-Naudet_16462106

ImPAACte et l’UNAB, représentant des citoyens et des agriculteurs engagés, appellent à un sursaut pour que dès 2024, agriculture et nature, réconciliées, deviennent la pierre angulaire de systèmes agricoles et alimentaires sains, résilients et durables avec comme base l'agroécologie et l'agriculture biologique.

En vue des élections 2024, ImPAACte et l’UNAB souhaitent promouvoir une approche transformatrice pour l’agriculture et l’alimentation en Wallonie.

Cette approche est déclinée en six axes clé structurant notre Memorandum commun.

Elections 2024 - Synthèse des priorités UNAB : 30% de Bio en 2030 !
2023 Plaquette presa UNAB Objectif Bio 2030.png

Au-delà de la vision générale de l'agriculture et de la nature développée dans le memorandum collectif UNAB et ImPAACte, l'UNAB présente une synthèse de ses priorités, en vue notamment de parvenir à l'objectif politique de 30% de surfaces agricoles en bio en 2030. La priorité des priorités ? Développer les filières et débouchés via la restauration collective, les transformateurs et les GMS !

bottom of page